Vous êtes iciAtelier en bioélectronique avec l’artiste Gilberto Esparza et l’ingénieur Diego Liedo

Atelier en bioélectronique avec l’artiste Gilberto Esparza et l’ingénieur Diego Liedo


Photo: 
Date: 
Mercredi, 10 Mai, 2017 - 10:00 - Jeudi, 11 Mai, 2017 - 17:00

10 et 11 mai 2017, de 10 h à 17 h

Inscription : 60 $ (incluant les taxes – pour paiement, voir procédure voir ci-dessous)
Nombre de places limité

L’atelier se déroulera en français, en anglais et en espagnol

OÙ ?

Hexagram-UQAM
Pavillon des Sciences biologiques
141, avenue du Président-Kennedy
4e étage, salle SB-4105
Montréal, Qc H2X 1Y4
métro Place-des-Arts

http://carte.uqam.ca/pavillon-sb

 

Responsable de l’atelier : Gisèle Trudel
Contact : atelier-bio-electro@hexagram-uqam.ca

 

L’atelier bénéficie de l’appui financier de la Faculté des sciences, de la Faculté des arts et de l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM et du soutien d’Hexagram-UQAM.

L’exposition bénéficie de l’appui financier du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la FondoNacional para la Cultura y las Artes.

ATELIER - RÉSUMÉ

Bénéficiant de la présence de l’artiste mexicain Gilberto Esparza à Montréal dans le cadre de l’exposition Plantas autofotosintéticas qui lui est consacrée par la Galerie de l’UQAM du 10 mai au 17 juin 2017, cet atelier vise à apprendre à traiter des eaux usées à partir des processus biologiques pour l’obtention d’énergie électrique en provenance de microorganismes. Cette énergie « verte » sera postérieurement utilisée pour expérimenter avec l'électronique analogique et traduire les processus biochimiques en signaux électriques permettant d'activer des dispositifs développés dans l'atelier.

Cet atelier s’adresse à tout artiste, scientifique, ingénieur, étudiant ou professionnel, intéressé par le développement durable. Il vise à encourager une réflexion et une action interdisciplinaires sur l’importance de l’eau. Il combine l’art, l’ingénierie et la science dans la réalisation d’un projet collectif sur la bioélectronique qui valorise une approche écologique de la technologie. 

Objectifs

- Réfléchir et apprendre sur les relations symbiotiques établies dans les écosystèmes ;

- Examiner certains exemples de projets artistiques impliquant l'art, la science et de la technologie ;

- Produire de l'énergie électrique à partir de processus métaboliques de certains microorganismes ;

- Construire des piles à combustible microbiennes avec des matériaux accessibles et à faible coût ;

- Fabriquer des microscopes à partir de webcams et pointeurs lasers ;

- Concevoir et élaborer des circuits électroniques de base, tels que des capteurs tactiles, de lumière et d'humidité et des générateurs de fréquences audibles à partir de circuits en provenance de jouets recyclés ;

- Concevoir et élaborer des récupérateurs d'énergie à base de montres recyclées ;

- Développer des prototypes.

EXPOSITION

Cette première exposition solo de l’artiste au Canada est consacrée à son œuvre la plus récente, Plantas autofotosintéticas, expérimentée depuis 2013 dans les contextes offerts par différentes métropoles. Cette installation invite à envisager les réseaux d’égouts sillonnant le sous-sol de la ville, d’ordinaire dissimulés et évacués de la conscience publique, comme un système de production énergétique et lumineuse en temps réel, permettant de maintenir un écosystème en équilibre. Une série photographique extraite du projet Plantas nómadas (2008-2013), un robot biologique autonome destiné à vivre aux abords de cours d’eau pollués, sera également présentée à la Maison du développement durable. 

 

Gilberto Esparza, artiste (Mexique, 1975), s’intéresse à l’impact social, économique et politique des nouvelles technologies sur l’environnement et l’espace urbain. Il a participé à plus de 70 expositions collectives dans les dix dernières années autour du monde en plus de réaliser une douzaine d’expositions solos au Mexique, en Espagne, Slovénie et au Pérou. Récipiendaire des plus prestigieux prix d’arts numériques, le Prix Ars Electronica 2015 (Linz, Autriche) et le Prix TEDActive décerné par The Lincoln Reimagine Project 2013 (Californie, États-Unis). Depuis 2009 il s’intéresse au potentiel des énergies alternatives et applique les stratégies du recyclage et de la biotechnologie, afin d’établir un contexte de discussion et de sensibilisation à la fois ludique et critique.   

Diego LiedoLavaniegos, ingénieur (Mexique, 1983), est un artiste multidisciplinaire dont le parcours est marqué par la philosophie et l’électronique. Œuvrant principalement en photographie, vidéo et arts numériques, il collabore régulièrement avec des artistes et des institutions artistiques pour créer et fabriquer des systèmes électroniques ou encore pour développer des programmes destinés à être intégrés à des œuvres ou à des expositions. En 2013, il réalisait le projet Decálogode loAjeno. The alienDecalogue (Décalogue de l’étrangeté), une série de dix films d’animation au sujet de l’aliénation, avec le soutien du Fonds pour la culture et les arts Hidalgo. Il vit et travaille à Mexico.  

Gisèle Trudel, artiste et professeure à l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM se joint à cet atelier à titre de chercheure-membre d’Hexagram-UQAM. Depuis la dernière décennie, sa cellule de recherche artistique Ælab a développé un important corpus d’œuvres technologiques sur les matières résiduelles, notamment une série sur le traitement des eaux usées (Ælab, LSCDC, 2006-2014, voir http://aelab.com/wp/portfolio/lscdc/).

 

PROCÉDURE POUR INSCRIPTION

L'incription se fait en envoyant un courriel et en effectuant le paiement, le tout comme suit:

Date limite : le jeudi 4 mai 2017

Inscription à l'adresse atelier-bio-electro@hexagram-uqam.ca

Chèque libellé au nom de UQAM a/s HEXAGRAM, au montant de 60 $ (incluant les deux taxes). Un reçu sera émis. Les frais d’inscription couvrent l’achat de matériaux pour l’atelier. Faire parvenir le chèque selon une des deux méthode suivantes:

Apporter au bureau de la coordination (peut être laissé dans la boîte de courrier):

Hexagram-UQAM
Pavillon des Sciences biologiques
141, avenue du Président-Kennedy
4e étage
Bureau de coordination, salle SB-4220
Montréal (Qc) H2X 1Y4
métro Place-des-Arts
http://carte.uqam.ca/pavillon-sb

Expédier par la poste :

Université du Québec à Montréal
A/S Hexagram-UQAM
Gisèle Trudel, responsable de l’atelier en bioélectronique
Case postale 8888, succ. Centre-ville
Montréal (Qc) H3C 3P8

 

Calendrier d'activités

L M M J V S D
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31